Historique

Le Consortium a été créé au lendemain de la 2ème guerre mondiale (29 avril 1953) par les armateurs fluviaux français, avec une connotation sociale forte : le soutien aux familles (veuves, orphelins) particulièrement éprouvées par le conflit mondial dans l’Est de la France (bassins Rhénan, Mosellan et Rhodanien). Il a pris ensuite progressivement une dimension plus professionnelle (soutien à la profession), puis politique (ouverture aux collectivités), avec une volonté de promotion du transport fluvial et du développement de ses infrastructures.

L’Association, de droit local alsacien-mosellan, a été créée le 29 avril 1953 sous la dénomination de "CONSORTIUM POUR LA MODERNISATION ET L'EXPLOITATION DU RESEAU NAVIGABLE DE L'EST ET DU SUD-EST. Cette dénomination a été remplacée par : CONSORTIUM POUR LES VOIES NAVIGABLES DE L’EST ET DU SUD-EST, lors de l’Assemblée Générale du 03/05/1993 à Macon.

Lors de l’Assemblée Générale Extraordinaire du 02 septembre 2003 à Mulhouse, un nouvel intitulé de l’association a été adopté : Consortium pour le Développement des Voies Navigables de l’Est et du Sud-Est.

Lors de l’assemblée générale extraordinaire du 02 décembre 2011, qui a décidé d’orienter l’association en priorité vers la promotion du projet Saône-Rhin et de l’ouvrir, dans cette perspective, à nos voisins européens, l’intitulé de l’association à été redéfini de la façon suivante : Consortium International pour le Développement des Voies Navigables

Le Consortium est partenaire depuis 2010 de l’Etat et de Voies Navigables de France (VNF) au sein des comités technique et de pilotage qui préparent le Débat Public Saône-Moselle, Saône-Rhin.

A l’issue de ce débat public, l’Etat décidera, s’il souhaite réaliser une liaison entre le Rhône  et le Rhin et selon quel tracé.

Dans ce contexte le Consortium a décidé, lors de son assemblée générale extraordinaire du 02 décembre 2011 à Strasbourg :

  • d’orienter son objet social et ses actions prioritaires vers la promotion privilégiée de la branche Saône-Rhin du projet « Saône-Moselle, Saône-Rhin »
  • de modifier ses statuts en conséquence
  • d’élargir son périmètre de compétence à l’international, et notamment aux partenaires allemands et suisses intéressés par le projet de liaison fluviale Saône-Rhin
  • d’adopter la dénomination « Consortium International pour le Développement des Voies navigables »
  • de recomposer son Conseil d’Administration et son Bureau et, à ce titre,
  • de porter à sa Présidence Monsieur le Ministre Philippe RICHERT, Président du Conseil régional d’Alsace.
  • d’élire comme Président-délégué Monsieur Bernard BENTZ, de la CCI Sud Alsace Mulhouse
  • d’élire aux postes de Vice-Présidents :
    • Madame Françoise BRANGET (Conseillère régionale, ancien Député du Doubs)
    • Herr Christoph BRUTSCHIN (Regierungsrat des Kantons Basel Stadt)
    • Monsieur Luc GAILLET, Président de la Société Industrielle de Mulhouse
    • Herr Eberhardt WEISS, Vorstehender der Arbeitsgemeinschaft der öffentlichen Binnenhäfen in Baden-Württemberg
    • Monsieur Jean-Michel ZORN, Président de l’Association des Loueurs de Bateaux d’Alsace-Lorraine-Ardennes
  • Trésorier : Monsieur Maurice RUSCHER (Port autonome de Strasbourg)
  • Secrétaire : Monsieur Arsène DAHL (CCI de Strasbourg et du Bas-Rhin)

Le Consortium s’engage de ce fait dans une nouvelle dimension et va connaitre une montée en charge, en termes d’activités et de missions d’influence (lobbying), notamment dans le cadre de la préparation et du déroulement du Débat public « Saône-Moselle, Saône-Rhin ».

Françoise BRANGET a assumé la Présidence-Déléguée de l'association de novembre 2012 (CA du 27.11.2012) à septembre 2018.

Lors de l’assemblée générale de septembre 2018, la Présidence a été transférée à Monsieur Philippe Trimaille. Le Consortium a, à cette occasion, tenant compte de la complémentarité intrinsèque entre fluvial et ferroviaire dans le traitement des flux de transport fret massifiés, confirmé son ouverture vers le ferroviaire, dans le cadre de la promotion d’un aménagement multimodal de l’axe Rhin Supérieur-Méditerranée. Cette évolution a été symboliquement entérinée lors de l’assemblée générale extraordinaire du 21 juin 2019, au cours de laquelle l’appellation du Consortium a été modifiée. L’association porte depuis cette date le nom officiel de «Consortium International des Voies Navigables et Multimodales», corroboré du slogan «pour un aménagement durable de l’axe Rhin supérieur-Rhône-Méditerranée», permettant d’identifier clairement et sans ambigüité le périmètre privilégié d’intervention de l’association.